9 avril 2017

« Génération Shammah »

« Génération Shammah »

2 Samuel 23:8-12 ( …Shammah se tint debout au milieu de la parcelle, la reprit et battit les Phillistins)

Ce texte nous relate l’histoire d’un vaillant homme de David, Shammah, qui a exposé sa vie en défendant seul un champ de lentilles, alors que tout Israël s’enfuyait.

Ma demande est celle-ci : Que tu puisses t’élever afin de protéger ton champs car nous levons nos yeux vers Dieu qui est notre pourvoyeur et notre source, mais aussi le protecteur de cette source. Il n’y a rien que nous pouvons avoir en plus auprès des hommes,  seulement auprès de Dieu, car Dieu nous fait devenir ce que nous n’étions pas.
Jean1 :12 et Hébreu 11 : 34.
Là où les hommes cherchent d’abord des prérequis alors que Dieu n’en a pas besoin, à l’instar de David, de Joseph ou de Gédéon qui n’avait pas des prérequis ni ne remplissait des conditions pour être élevés.  Car Dieu te choisit selon l’appel qu’il a placé en toi et non selon ta situation actuelle. Là où les hommes peuvent mettre un point final à ta vie, Dieu lui met juste une virgule,  en nous donnant une identité nouvelle. Car Dieu ne vient pas colmater les trous,  mais bâtit quelque chose de nouveau. Dieu ne vient pas avec une bougie pour éclairer les ténèbres de nos vies mais il vient nous prendre des ténèbres à la lumière.  Dieu ne bricole pas.
Dieu a donné à tout le monde quelque chose selon son appel, comme nous le montre la parabole des talents. Ce qui compte pour Dieu c’est l’utilisation de ce qu’il nous a donné et non la quantité et pour fructifier ce que Dieu nous a donné.  Il faut savoir valoriser ce que Dieu t’a donné. Ne cherche pas à devenir celui que tu n’es pas et tu réussiras,  car le plus important est d’être bon dans ce que l’on fait. L’amalgame est que tout le monde veux faire comme  tout le monde.
Que signifient les lentilles ? Elles peuvent être ta vie de prière ou de consécration, etc. Tout autour de David, il n’y avait que des faibles que Dieu a pris et en a faits des héros. Ne brade pas qui tu es pour des faveurs de ce monde qui ne sont que temporaires et éphémères comme Esaü devant qui vendit son droit d’ainesse juste pour un pain.
Dans Ezéchiel 37, nous voyons les ossements desséchés reprendre chair et vie, à combien plus forte raison notre situation ne peut-elle pas s’améliorer, car il y a un Dieu au ciel qui contrôle tout. Dieu veut de nous que ce qu’il a placé en nous puisse nourrir les autres et leur faire du bien. Pourquoi Shammah est-il resté dans le champ de bataille quand tout le monde a fui ? C’est parce qu’il croyait en Dieu ainsi qu’en son alliance. Les hommes aiment des positions, le paraître, l’influence.  Ce n’est pas mauvais en soit, mais pourquoi voulons-nous être influents ? Pour écraser, être vu, etc ? Mais Dieu nous veut influent afin de parler de Lui à notre entourage, relever les faibles, donner du pain aux nécessiteux, etc. Ne te glorifie pas des talents que Dieu t’a donné car il le donne à qui il veut et cela pour un but.
Même si vous êtes faible, travaillez pour ce que vous avez reçu de Dieu et sachez que votre talent se révèlera sans grands efforts une fois que ton jour arrive, c’est pourquoi apprenons à être patient. Quelques exemples  illustrent le travail dans le secret que plusieurs hommes et femmes ont accompli avec Dieu et qui ont bouleversé tout un peuple:
L’histoire de Naman, général de l’armée syrienne,  un homme fort et tout puissant mais ayant un talon d’Achille, la lèpre qui lui rappelle qu’il n’est qu’un homme. Ce qui est merveilleux est que Naman et toute sa suite devinrent des adorateurs du Dieu vivant juste parce qu’il y a eu une servante qui leur avait parlait de Samuel
Dans 2 Roi 11, nous voyons la reine Athalie qui était méchante et sanguinaire mais heureusement qu’il y avait une nounou qui cacha Joas de la main d’Athalie et Joas a pu accéder à la royauté en restaurant aussi le culte du Vrai Dieu. Ainsi on voit le travail des héros dans l’ombre. 2Chronique 23 :21
Dans l’évangile de Jean, nous voyons le courage d’un petit garçon qui a été sensible en apportant ses deux pains et cinq poissons entre les mains du maitre. Et ces pains et ces poissons ont nourri une multitude.
Soyons sensibles à l’écoute de Dieu, afin de produire des fruits abondants pour   fructifier les petites choses. Vivons abondamment et intérieurement pour Dieu car mieux vaut être dans le secret de Dieu plutôt que dans le m’as-tu vu des hommes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.