Résumer de la semaine du 24 au 30 juin 2017

Du club de la lecture de la Bible de l’Eglise « Parole du Salut ».

De la lecture de la semaine du 26 juin au 02 juillet 2017 dans la portion des écritures allant de Psaumes chapitre 141 à Psaumes chapitre 150 et de Proverbes chapitre 01 à Proverbes chapitre 08, il ressort l’enseignement suivant:

– Les Psaumes 141 à 145 sont des psaumes de David où il invoque l’Éternel car c’est auprès de l’Éternel seul, qu’il y a le refuge. David implore la bonté de l’Éternel, afin qu’il lui montre le droit chemin, la voie droite à suivre  pour qu’il puisse marcher loin de la détresse,loin de ses oppresseurs. Enfin, il béni l’Éternel son rocher qui exerce ses mains au combat et le loue car il est très digne de louange et sa grandeur est insondable.      

– Les Psaumes 146 à 150 font parti des 49 psaumes anonymes. Au travers de ces psaumes, le psalmiste célèbre, exalte, élève, bref loue l’Éternel, le Dieu merveilleux et nous recommande de louer l’Éternel avec un cantique nouveau, avec des danses, avec toutes sortes d’instruments. Il va plus loin en souhaitant que tout ce qui respire loue l’Éternel. Louons donc le Seigneur, que nos vies soient comparables à un livre rempli de louanges, inspiré par l’Esprit de Dieu !

– L’auteur principal du livre des Proverbes est Salomon, fils de David. Son nom apparaît dans le chapitre 1:1 et ailleurs. Le but du livre est énoncé dans Proverbes 1:2-7, c’est d’instruire dans la sagesse, d’enseigner sur la droiture, la justice, l’équité et de recevoir des leçons de bon sens. Bénis soient ceux qui écoutent la voix du Sauveur et qui s’attendent à Lui, dans la lecture journalière de la Parole de Dieu, dans la méditation et la prière.

Les « gens du monde » trouvent toujours du temps pour de vains amusements, sans toutefois négliger ce qu’ils estiment être nécessaire.

Leçon : En guise de leçon, l’Éternel Dieu en nous créant, nous a tout donné. Il ne nous a pas abandonné, alors que nous avions désobéi en pêchant, jusqu’à nous envoyer son fils unique pour nous sauver du péché, au traves de sa mort au bois de la croix. Christ est la Sagesse, Il représente la Vie pour tous les croyants. Nous ne pouvons pas obtenir la faveur de Dieu tant que nous ne rencontrons pas spirituellement Christ, tant que nous ne sommes pas EN lui. Ceux qui offensent Christ se trompent eux-mêmes ; le péché est un mal qui ronge l’âme. Les pécheurs meurent parce qu’ils cèdent à l’iniquité, ce qui justifie le Jugement final divin.

Leave a Reply

Your email address will not be published.